Premier e-mail!

Tous les membres ont reçu jeudi soir un e-mail contenant:

  • L’accès aux résumés du World café du 19 décembre 2018
  • Date et heure de la prochaine AG
  • Coordonnées IBAN pour verser la cotisation 2019

Un petit bug a bloqué notre adresse e-mail juste après l’envoi. Le problème est désormais résolu. Si vous nous avez écrit tout de suite après la réception du mail il se peut que vous ayez reçu un message d’erreur. Dans ce cas renvoyez-nous simplement votre e-mail, désormais tout fonctionne!

Travail en coulisses

Photo de Monica Silvestre sur Pexels.com

A la suite de l’assemblée constitutive du 31 octobre, les membres de la toute nouvelle association « Engagés pour la Santé! » se sont réunis le 19 décembre pour un premier « World café ».

Une centaine de participants ont pris part à cet événement et ensemble ont nourris les ateliers de réflexion sur des sujets allant de la médecine durable (au sens environnementale du terme) au financement du système, en passant par les lobbys et groupes d’intérêt ou la notion de soins.

Le Comité de l’association s’est fixé pour objectif de réunir le fruit de ces échanges et sur cette base de faire une proposition de stratégie, à minima des pistes d’actions pour 2019.

Parallèlement, le compte bancaire de l’association a été ouvert et depuis quelques heures une adresse e-mail (secretariat(at)engagespourlasante.ch) fonctionne. Les membres vont donc très prochainement pouvoir s’acquitter de leur première cotisation.

Un travail en coulisses pour le moment donc, mais dont les premiers résultats devraient très prochainement être visibles, pour les membres à minima (pour les autres n’attendez plus et rejoignez l’association!).

Une association est née!

Le 31 octobre 2018 à Lausanne, une centaine de personnes ont voté la création d’une nouvelle association « Engagés pour la santé ».

L’Association a pour buts de proposer et initier des changements structurels, organisationnels  ou législatifs à même de redéfinir le fonctionnement du système de santé dans la société, notamment en proposant des mesures susceptibles de supprimer l’inégalité sociale devant la maladie et en élaborant des projets visant à promouvoir une protection équitable de toute la population contre les menaces d’atteinte à la santé dans un environnement sain et durable.

Une soixantaine de personnes se sont ensuite inscrites pour devenir membres de la structure nouvellement créée et il a été décidé qu’une rencontre serait organisée à Lausanne avant la fin de l’année pour réfléchir tous ensemble aux thématiques prioritaires pour 2019.